ACCESS-TIC participera (au stand B19) à la deuxième édition du salon SHIELDAFRICA qui est le premier salon international dédié à la défense et à la sécurité intérieure organisé sur le continent africain.

Pendant trois jours, du 6 au 8 mai 2014, une centaine de professionnels du secteur venus du monde entier (États-Unis, France, Grande-Bretagne, Israël...) rencontreront des délégations officielles représentant une trentaine de pays, la plupart en Afrique. Les ministres chargés de la sécurité (Intérieur et/ou Défense) ou les chefs d'État-Major des pays suivants ont déjà confirmé leur participation: Algérie, Angola, Bénin, Cap-Vert, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Egypte, Gabon, Haïti, Israël, Mali, Mauritanie, Nigeria, RD-Congo, Soudan.

Pour sa deuxième édition, SHIELDAFRICA a choisi de mettre Haïti à l'honneur. Quatre ans après le terrible séisme qui a dévasté une partie du territoire, le ministre haïtien de l'intérieur viendra présenter les défis de la reconstruction et les enjeux sécuritaires dans son pays. Comment faire face à une violence grandissante dans une société où les clivages économiques se creusent?

Comment prioriser les investissements dans un pays si pauvre et si exposé? David Basile partagera son expérience avec ses homologues africains. SHIELDAFRICA, c'est donc non seulement une exceptionnelle plateforme de rencontres, mais aussi d'échanges sur des thèmes d'actualité. Une dizaine de spécialistes animeront des conférences à propos de la gestion des catastrophes et de la lutte contre la piraterie maritime, sujets d'actualité en Afrique.

Les pays africains ont besoin de s'adapter aux nouveaux défis sécuritaires auxquels ils sont confrontés et ils sont prêts à y mettre le prix : ils y consacraient 40 milliards de dollars en 2012 (1,9% du PIB en moyenne), ils ont prévu d'ajouter 20 milliards à leur budget sécurité dans les dix prochaines années*. Pendant le salon, les décideurs auront ainsi l'occasion de découvrir des équipements innovants, adaptés à leur réalité et de partager des expériences. L'année dernière pour sa première édition, SHIELDAFRICA a accueilli 1 500 visiteurs. En 2014, les organisateurs en attendent le double.

 

 

TOP
ACCESS-TIC